Cet été je serai en JOG pour bronzer

Qui n’a jamais voulu porter un maillot de bain une pièce ou deux pièces so pretty sur la plage pour crâner ou au bord de la piscine pour bronzer ? L’été c’est un peu le synonyme des plages de sable fin, des regards qui se posent sur nos formes. C’est bien pour ça d’ailleurs qu’on a commencé non seulement les régimes mais aussi la préparation à peau.. Tout ça pour un été.
Pour que ce soit votre été inoubliable, je vous propose de découvrir la marque JOG Swimwear
Je vous en avais parlé sur la page Facebook de Journal d’une Modeuse : j’étais sensée découvrir en même temps que de nombreuses personnalités le premier défilé parisien de la marque à la piscine de Pontoise. Je n’avais malheureusement pas pu m’y rendre à cause d’un cours (qui, au final, a été annulé à la dernière minute… pffff… ).
Cependant, ne pas en parlez serait vous priver d’une chance de découvrir la marque JOG et c’était impensable. 
JOG Swimwear – Piscine de Pontoise
A 26 ans, Jessica Othnin-Girard investit le marché français et international du maillot de bain avec sa ligne JOG SWIMWEAR qui s’inspire directement du charme des ballets aquatiques pour proposer des deux pièces et une pièce haut de gamme et glamour, pour la Femme, la jeune Femme et même la petite fille.
Dimanche dernier, sur NRJ12, il y avait un reportage sur ces français qui réussissent à Shangaï, et Jessica Othnin-Girard en faisait parti. Le premier cri a été « ah mais je la connais ! ». Je suis donc restée un petit moment sur mon canapé pour voir comment JOG était vu par les  habitantes de Shangaï. Il faut savoir que les chinoises raffolent de ces « maillots de bain à la française« .  Mais en fait, l’esprit JOG SWIMWEAR c’est quoi ? 

L’esprit JOG SWIMWEAR c’est des produits haut de gamme et raffinés qui utilisent des matières créant un effet « seconde peau ». Un travail de coupes ultra féminines, avec un soin tout particulier porté aux échancrures et décolletés pour garantir une allure sophistiquée, un brin rétro, résolument moderne.
JOG SWIMWEAR est aujourd’hui distribuée à l’international, à Shanghai donc, où Jessica a même ouvert sa première boutique en nom propre, mais aussi à Singapour, et dans le reste de l’Asie via des hôtels et resorts de luxe (Ritz-Carlton, Shangri-la, Hyatt…)
En France, où la jeune créatrice est de retour depuis peu pour accompagner le développement de la marque en Europe, JOG SWIMWEAR est aussi diffusée à Paris et en Province à travers des boutiques spécialisées.
J’ai eu la chance de pouvoir interviewer Jessica Othnin-Girard, créatrice de JOG, pour Journal d’une modeuse. Je vous livre donc dans ce billet le contenu de cette conversation. 
 Journal d’une modeuse : Comment passe-t-on d’une championne de natation synchronisé à une créatrice d’une ligne de maillots de bain ?
Jessica Othnin-Girard : Depuis toute petite, je dessine mes propres maillots de bain. Dès l’âge de 6 ans, je dessinais avec ma sœur des maillots durant l’été, puis m’est venue l’idée de dessiner mes maillots de compétitions et de gala en natation synchronisée. J’ai arrêté la compétition en 2006, et je suis partie vivre en Asie. C’est tout naturellement et après une première expérience dans le textile, que j’ai décidé de lancer ma ligne beachwear, en juin 2008. 

Jdm : Si vous deviez décrire J.O.G., en quelques mots, quels seraient-ils ?
Jessica Othnin-Girard : JOG SWIMWEAR s’inspire directement du charme des ballets aquatiques pour proposer des deux pièces et une pièce haut de gamme et glamour, pour la Femme, la jeune Femme et même la petite fille.
JOG SWIMWEAR propose des maillots de bain de plage élégants, haut de gamme et raffinés qui utilisent des matières créant un effet « seconde peau ». Un travail de coupes ultra féminines, avec un soin tout particulier porté aux échancrures et décolletés pour garantir une allure sophistiquée, un brin rétro, résolument moderne. De fines lignes de paillettes, cousues main, ton sur ton (résistantes à l’eau) féminisent la collection, tout comme de nombreux détails bijoux ou drapés glamours.
JOG est distribuée dans 3 grandes villes mondiales : Paris, Shanghai et Singapour. Dans des boutiques haut de gamme de maillots de bain, et des hôtels de luxe (Ritz-Carlton, Hyatt, Shangri-la, etc..)
Jdm : Pourquoi avoir d’abord choisi le marché asiatique pour lancer J.O.G. avant de revenir vers le marché français ?
Jessica Othnin-Girard : Je vivais en Asie quand j’ai décidé de lancer JOG. C’est donc tout naturellement vers le marché asiatique que je me suis tournée en premier. J’avais fais des études en business international à l’ESCP-EAP avec un profond attachement pour l’Asie. Je voulais faire quelque chose que personne n’avait encore fait : vendre des maillots de bain élégant, sexy, à l’occidental, de très belle qualité à des chinoises aisées. Le fait d’avoir débuté à Shanghai me permet aujourd’hui d’arriver en France avec une expérience (interculturelle), des ventes (de nombreux maillots vendus en une saison), et des événements (fashion show pendant la fashion week de Shanghai) non négligeables, de poids, et qui donnent confiance aux distributeurs français.
Jdm : Comment décrieriez-vous les femmes qui portent les maillots de bain J.OG. ?
Jessica Othnin-Girard : La femme qui porte un maillot JOG est un femme qui souhaite avant tout être belle, soucieuse de son image autour et dans l’eau. Une femme élégante, connaisseuse de la mode et qui apprécie les produits de belle qualité. Une femme coquette malgré tout, puisque mes maillots sont agrémentés de petits accessoires-bijoux (paillettes, strass, pierres, etc), et qui apprécient les belles matières (microfibre). Une femme aussi qui aime avoir un maillot original, qui ne soit pas porté en masse par toute les femmes de la plage !
Jdm : Si vous deviez exprimer un souhait pour le futur de J.OG. , quel serait-il ?
Jessica Othnin-Girard : Le souhait premier pour JOG : se développer assez pour que moi et mes associées nous puissions en vivre !! (sourire). Que JOG gagne en reconnaissance en France, et continue à multiplier par 10 son nombre de point de vente par an !! Tout en continuant à s’étendre en Asie, avec l’ouverture des marchés tels que le Japon, Hong-Kong et la Thaïlande.
Alors, vous laisserez-vous tenter par JOG SWIMWEAR cet été ?
JOG SWIMWEAR
Prix : de 75€ à 120€

4 commentaires sur « Cet été je serai en JOG pour bronzer »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s