Une bouffée d’air fraiche à la tombée de la nuit

Il est dur parfois de tenir à Seoul sans suffoquer. L’air est pesant parce qu’il est saturé d’humidité. A peine un pied dehors que vous dégoulinez déjà de sueur et ça, vous ne pouvez pas y couper. Il est alors préférable de sortir la nuit, lorsque l’on peut respirer. Je vous emmène donc à Cheonggyecheon-ro, du côté du marché de Dongdaemun où une promenade le long d’une rivière artificielle de 6km de long vous attend. Avis aux amateurs…

It’s hard sometimes to live in Seoul without suffocating. The air is heavy because it’s saturated by humidity. Just one foot outside and you already drip with sweat and that, you can’t do anything about it. You would certainly prefer to go out at night, when you can inhale. So, I’ll take you to Cheonggyecheon-ro, towards Dongdaemun market where a walk along an artificial river of 6km of length waits to you. Avis aux amateurs…

2 commentaires sur « Une bouffée d’air fraiche à la tombée de la nuit »

  1. Non. En fait, il était tôt pour eux à ce moment là. Il y a de l'affluence le long de Cheonggyecheon plus vers 23h. Au moment où on est partie, les bords de la rivière commençaient à être peuplés.
    Mais, généralement, ils vont préférer marcher le long de la rivière Han à cause du vent. A côté, il fait encore « trop » chaud à Cheonggyecheon comparé aux abords de la rivière … 😉

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s