Boots were made for walking

and that’s just what they’ll do 

Non, non, on ne va pas parler d’Antonio Banderas aujourd’hui (cf à the Pussy in Boots où l’acteur chante cette chanson), mais d’un parfum. Si vous suivez la fan page, vous aviez tout de même un indice sur le thème du jour.
Alors ? Vous avez une petite idée ? Non ? Toujours pas ? Allez, je vous aide ….

La Petite Robe noire signée Guerlain… 
Difficile de passer à côté du phénomène La Petite Robe Noire et, comme j’ai eu la chance (et l’honneur même) de tester ce parfum, je me suis dit qu’il était enfin temps de vous en parler… 
La Petite Robe noire se veut comme son image parisienne dessinée par le duo Kuntzel et Deygas, espiègle, raffiné, chic et décalé. C’est donc entre les doigts (ou plutôt grâce au nez) de Thierry Vasseur que ce projet a été confié.

De quoi est composé olfactivement parlant cette petite merveille ? La Guerlinade est la base de tous les parfums signés Guerlain créé par le fondateur de la maison en personne, composée de fève tonka, de vanille, d’iris et patchouli. 
Première œillade, la cerise noire, entre fantaisie et magie, elle est illustrée par une astucieuse combinaison d’amande exquise, de fruits rouges savoureux et de bergamote fraîche et pétillante.
 
Second clin d’oeil, la rose entre en scène, précieuse association d’essence de rose bulgare, fraîche
et fusante, et d’absolu de rose turque, moelleuse et délicieusement confite.
 
Enfin, se dévoilent les tentations ténébreuses du réglisse et du thé noir fumé. L’évocation de la racine sombre, puissante et racée, vous entraîne dans une séduction un peu sèche et anisée. Et les élégantes feuilles de lapsang sont fumées pour s’enrichir d’accents presque cuirés.

C’est bien beau de décrire la composition complexe de La Petite Robe Noire, mais vous, ce que vous attendez c’est de savoir ce que ça donne sur la peau… 
Si vous lisez bien entre les lignes, vous avez compris qu’avec toutes ces odeurs suaves, ça donne un parfum assez puissant. Personnellement, la première fois, j’ai eu un peu de mal me supporter alors que j’en avais mis très peu sur ma peau. 
Cependant, les parfums ont comme particularité d’évoluer sur la peau et, je dois avouer que la Petite Robe Noire a assez bien évolué sur moi. Le parfum s’est fait moins entêtant, beaucoup plus subtil, doux mais surprenant tout de même. 
Le meilleur test reste de s’asseoir à côté de son amoureux et voir sa réaction… Bilan : il adore…une fois que le parfum a évolué.

Quand porter La Petite Robe Noire ? En soirée, lors d’un dîner, toujours dans cet esprit sophistiqué et so chic parisien.

Alors moi, La Petite Robe Noire, je dis oui.

Et vous, quel est votre parfum du moment ?

La Petite Robe Noire – Guerlain

Prix indicatif : 49,90€ 30 ml

Un commentaire sur « Boots were made for walking »

  1. Dommage qu'on ne puisse pas le sentir a travers ton blog, car ca donne bien envie sur le papier. J'ai hate de l'essayer voir comment il évolue sur ma peau.

    Mon parfum du moment c'est Délice de Carier quand il fait beau et Must (toujours de Cartier) quand je sors.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s