Louboutin vs YSL. Suite et fin

Je vous avais parlé il y a quelques temps de la polémique, et du procès qui s’en suivit concernant les fameuses chaussures monocouleur YSL qui s’étaient vendues sur le marché américain.

Le problème épineux consistait en le fait qu’étant d’une seule et même couleur, dès lors que la chaussure était rouge, la semelle l’était aussi.

Or, les semelles rouges font parti des signes distinctifs de la marque Louboutin qui avait alors immédiatement agit en justice pour « concurrence déloyale » et « violation de la marque commerciale ».

Le 5 septembre, la Cour américaine a considéré que la semelle rouge était une marque déposée sauf si l’ensemble de la chaussure était de la même couleur. Il s’agit d’une solution satisfaisant ainsi les deux parties.

En clair, la justice américaine reconnaît la fameuse semelle rouge comme étant un signe distinctif de la marque Louboutin mais elle accorde le droit de vente des chaussures monocouleur de YSL.

;

Avec une solution pareille, on aurait pu penser que les deux grandes Maisons se seraient crêpées le chignon jusqu’à ce que l’une d’entre elle ait entièrement raison (ou entièrement tort, ça dépend de quel point de vu on se place).

Cependant, le 16 octobre, dans un communiqué de presse, la Maison Saint-Laurent a fait part de mettre fin à ces poursuites judiciaires.

Je ne serais pas étonnée que cette solution vienne du fait que Hedi Slimane ait pris dernièrement les commandes, afin de ne pas entacher sa venue…

;

Xoxo Noon

Un commentaire sur « Louboutin vs YSL. Suite et fin »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s