Prendre le temps de se faire plaisir

epiphanie-2014-lifestyle-journal-d-une-modeuse

A quelques jours à peine des fêtes de fin d’année, voici venu le premier dimanche du mois de janvier : l’Epiphanie. Difficile de croire alors que les deux kilos superflus pris lors de ces derniers jours vont s’envoler le temps d’un week-end. Foie gras, chapon, bûches glacées ou non, champagne, …. Tous ces excès ont fini par mettre à mal votre foie. Soupe et autres légumes que vous vous efforcez de manger pour se donner bonne confiance lors de ces quatre derniers jours ne vont pas peser lourds lors de cette journée. Lire la suite de « Prendre le temps de se faire plaisir »

Mois anniversaire #1

Je vous avais prévenu samedi, c’est le mois anniversaire du blog. Et pas n’importe quel anniversaire : 4 ans d’existence déjà.

Anniversaire Blog 1

Cela fait donc un petit moment que je tourne sur le « circuit » des blogs. J’apprends encore et toujours de nouvelles choses. Je découvre aussi de très belles marques. Mais surtout, je partage tous ces moments avec vous, et pour moi, ça compte beaucoup.

Alors, à partir d’aujourd’hui, et tous les lundis du mois de juin, un concours prendra place sur ce blog, mettant en avant des marques qui me tiennent à coeur.

Il s’agit, la plupart du temps, de vous offrir de très beaux lots. 3 pour être plus précise. Il y aura donc 3 gagnantes !

Le principe est simple : vous pouvez à la fois jouer sur le blog ET sur la page facebook. Vos chances seront multipliées par 2 si vous être fan de la page fb, et par 3 si vous êtes fans des marques partenaires !

Difficile de faire plus simple !

Ce premier concours se terminera donc dimanche 9 juin 12h. Vous avez donc largement le temps de tenter votre chance.

Science&Mer : une histoire d’amour

J’ai eu l’occasion de découvrir Science&Mer l’année dernière, sans avoir eu pour autant le temps de vous en parler. Il s’agit d’un véritable coup de cœur pour une marque dont les produits sont naturels, et qui prône avant tout, le plaisir.

Science&MerIl vous ait possible aujourd’hui de tester, à votre tour :

– 1 gel minnceur isotonique

– 1 crème fondante hydra-fermeté

– 1 savon exfoliant

– mini-up énergie océane

Pourquoi ai-je choisi de vous faire gagner ce lot ? Parce que, avant l’été, on est toujours friande pour préparer sa peau pour le bronzage, et surtout mincir un peu avant d’afficher notre nouveau maillot de bain sur les plages …

Photo non contractuelle

Nuxe : pour une peau douce tout l’été

Difficile de se passer de l’Huile Prodigieuse de Nuxe, que ce soit en été, comme en hiver. Notre peau a un besoin d’hydratation.

Huile Prodigieuse Nuxe

Cette fois, c’est à vous que Nuxe offre la possibilité de vous enduire d’huile après une journée ensoleillée.

Photo non contractuelle

Nocibé : pour un été en beauté

Nocibé, troisième partenaire de la semaine, vous offre la possibilité de gagner de très très beaux produits

Concours Nocibe _ mois anniversaire

– 1 brosse qui fait tout

– 3 vernis

– 1 rouge à lèvres

Photo non contractuelle

Prêtes ?

Plusieurs questions auxquelles répondre tout au long de la semaine, dans la partie commentaire :

1/ votre prénom

2/ votre âge

3/ votre mail

4/ Si vous pouviez changer quelque chose sur Journal d’une Modeuse, qu’est-ce que ce serait ?

5/ Êtes-vous fan facebook d’une des marques partenaires ?

6/ Votre motivation (lâchez-vous !)

Fin du concours : dimanche 9 juin

Je vous souhaite bonne chance à toutes !

Yohji Yamamoto

C’est avec surprise teintée d’une joie sans borne que j’ai pu lire ce matin que, prochainement, Anna Sand nous proposait une vente privée exceptionnelle du célébrissime Yohji Yamamoto du jeudi 11 juin 7h au dimanche 14 juin minuit avec près de 90% de réduction (si vous lisez bien l’annonce, il y a surtout marqué « jusqu’à 90% de réduction« , ce qui n’est pas pareil).

Je me suis dit alors qu’il était temps de s’arrêter sur cet artiste au parcours particulier. Commençons par sa biographie :Yohji Yamamoto est l’un des créateurs les plus important et les plus influent actuellement en exercice. Comptant parmi les designers les plus rigoureux du monde de la mode, les vêtements qu’il crée peuvent être considérés comme intellectuels, parfois difficiles, mais ils sont toujours beaux. A la fois avant-gardiste et classique transcendant le temps et les cultures, ils estompent les différences entre homme et femme à travers une esthétique androgyne asexuée.

Ses vêtements pour femmes défient les conventions et la forme du corps, enveloppant les courbes féminines dans des proportions exagérées. Né en 1943 au Japon, Yamamoto devient orphelin de père pendant la seconde guerre mondiale et grandit auprès d’une mère couturière. C’est en cherchant à lui faire plaisir qu’il entre à l’université Keio pour étudier le droit, qu’il abandonnera plus tard au profit d’un cours de mode au Bunka Fashion College de Tokyo.

Après un premier séjour à Paris, Yamamoto revient au Japon et commence à travailler en habillant les clients de l’atelier de sa mère. Ayant aiguisé son sens de la mode, Yamamoto crée sa propre griffe en 1971 et présente son premier défilé en 1977 à Tokyo.
Fort de ses premiers succès commerciaux au Japon, Yamamoto débute à Paris en 1981 aux côtés de sa petite amie de l’époque, Rei Kawakubo et de sa griffe « Comme des Garçons ». Ses mannequins à l’air sinistre ont le visage peint en blanc et portent d’étranges formes noires asymétriques, défilant sur le rythme sourd d’un battement de cœur amplifié. Tandis que l’establishment de la mode crie au scandale, la nouvelle génération de créateurs des années 80 adopte avec enthousiasme le « Chic Hiroshima » de Yamamoto qui incarne l’idéal auquel ils aspirent.
Organisateur de l’association mondiale de karaté et lui-même ceinture noire, Yamamoto exerce encore une grande influence sur le monde de la mode, avec aujourd’hui plus de 158 points de vente à travers le monde, un partenariat avec Adidas réussi, un parfum lancé en 1996 et les lignes secondaires Y’s For Women en 1972 et Y’s For Men en 1979.
Il bénéficie de l’admiration sans bornes d’une toute nouvelle génération de disciples. Le travail de Yohji Yamamoto a été présenté dans de nombreux ouvrages et plusieurs expositions. En ce qui concerne sa dernière collection homme… alors que les éditos de mode décortiquent depuis deux saisons l’impact du vestiaire 80 de Yohji sur la tendance actuelle, lui décide tout simplement de se rendre hommage.
Il s’auto-référence et raccourcit ses pantalons comme au bon vieux temps, rechausse ses docksides hautes et ressort des costumes en laine bouillie. L’intelligence ne se démode pas…
Vous pouvez aussi consulter Wikipédia

Si vous êtes intéressées par ses collections, un site : Site officiel de Yohji Yamamoto.
Vous pouvez retrouvez également sa collection automne/hiver 2009/2010 sur le site Vogue.

Personnellement, parler de designer japonais me donne une envie de sushi alors pour les personnes qui, comme moi, sont des adeptes de ces mets japonais raffinés, une adresse sur Paris :
INAGUKU
14 rue de Pontoise
Paris 5ème
01.43.54.70.07
Il s’agit d’un restaurant japonais qui vous permet d’assister en direct à la préparation de vos plats assises autour d’une plaque chauffante.
Le menu déjeuner est à partir de 18,50€ tandis qu’au dîner, la carte vous propose des menus variés allant de 29€ à 54€.
Ce restautant est fermé le dimanche.