Un été sans se décoiffer

Difficile de tenir un blog pendant l’été, surtout quand l’appel du soleil se fait. C’est donc dans le sud de la France que je me suis installée pour me reposer, tout en profitant de la mer et de ce magnifique soleil d’été. Ce n’est pas pour autant que je vous ai oublié, juste un petit problème d’internet (c’est là qu’on voit qu’on est très dépendantes des connexions réseaux pour faire fonctionner et avancer tout notre schmilblick mode et beauté…). 
Deux choses me sont venues à l’esprit une fois la connexion internet rétablie : que puis-je présenter pour m faire pardonner ? Comment prendront-elles ma longue absence du net’ ? 
La meilleure façon de se faire pardonner est de vous livrer les secrets de David Mallet, l’un des plus grands coiffeurs en ce monde, pour des cheveux en pleine santé pendant tout l’été (amen…).

Pour la protection des cheveux longs et mi-longs, David Mallet conseille d’utiliser, afin de mieux les protéger, l’huile de palme signé Leonor Greyl. 
Qu’est-ce que cela va nous apporter ? Appliquer en grande quantité, l’huile de palme va avoir un effet occultant. 

Petit conseil de pro :

« Il suffit ensuite de se tresser les cheveux autour de la tête en commençant par le devant. La combinaison du tressage et de l’huile de palme protégera réellement les cheveux du soleil. Attention cependant à ne pas appliquer l’huile de palme directement sur le cuir chevelu avant une exposition au soleil (afin d’éviter les coups de soleil)« 


Pour les cheveux courts, on opte pour le Masquintense de Kerastase.

Petit conseil de pro :

« Pour les cheveux courts, je conseille un masque dense comme le Masquintense de Kerastase que l’on mélange à une grande cuillère d’huile de Palme. Peignez ensuite les cheveux en arrière et laissez
sécher
. »

Dernière astuce pour obtenir des cheveux brillants et obtenir un coiffage facile :

« verser 2 à 3 pressions de mon sérum sur les poils d’une brosse Mason Pearson (les meilleures brosses au monde). Renversez les cheveux en avant et brossez les cheveux et le cuir chevelu : le résultat est fabuleux ! Attention, si les cheveux ont été agressés par le sel, il ne faut jamais utiliser une brosse. Il suffit simplement d’utiliser ses doigts, l’un des plus précieux outils que nous ait donné Mère Nature !« 

Salon David Mallet
14 rue Notre Dame des Victoires – 75002 Paris

Réservation au : 01 40 20 00 23

Mon protocole beauté des cheveux avec Le Petit Marseillais

Il s’agit d’un sujet dont je parle peu, je m’en rends bien compte, cependant, mes cheveux, c’est un peu ma fierté à moi. Jamais de couleurs, naturels, aux reflets changeants selon les saisons. Du coup, mes shampoings, je les choisis en fonction de mes besoins car, selon le temps (chaleur extrême, neige, …) on ne les soigne pas de la même manière. De même, ils ont tendance, au cours des années, à changer de nature, cela est dû à notre cycle féminin d’après une coiffeuse. Du coup, parfois ils sont volumineux, d’autres fois, plats, ou encore bouclés. Avec toutes ces caractéristiques, il est dur d’arriver en magasin et de choisir son shampoing. Il faudrait alors acheter un shampoing par type de caractéristique capillaire. De quoi vous arracher les cheveux !!
Il y a quelques temps, Le Petit Marseillais m’avait invité à une soirée présentation de leur nouvelle gamme au karité et au Miel autour d’un dîner gourmand. Ma curiosité m’a poussé à m’y rendre (et pourtant je peux vous assurer que cette année je suis plutôt du genre à refuser les invitations presse vu mon emploi du temps assez surchargé). Dès que la porte s’est ouverte, j’ai eu une révélation : il existe de nombreuses gammes !!

It is about a subject about which I speak little, I well realize it, however, my hair, it is a little  of my  own pride. Never colors, naturals, changeable reflections according to the seasons. As a result, I choose my shampooes according to my needs because, depending to the weather (extreme heat, snow) we do not look after them in the same way. Also, they tend, during the years, to change nature, it is due to our feminine cycle according to a hairdresser. As a result, sometimes they are voluminous, the other times, dishes, or still curled. With all these characteristics, it is hard to arrive in store and to choose its shampoo. It would then be necessary to buy a shampoo by type of capillary characteristic. Of what to tear away to you hair !! 

Some time ago, Le Petit Marseillais had invited me to the evening presentation of their new range in the shea-tree and Honey around a greedy dinner. My curiosity urged me to go there (and nevertheless I can assure you that this year I am rather the kind of refusing invitations because of my busy schedule). As soon as the door opened, I had a revelation : there are numerous ranges !!

Vous avez le nombre de gammes proposées par Le Petit Marseillais ? Vous le saviez-vous ? Sophie de (de)maquillages, m’a avoué qu’elle connaissait ce fait l’ayant abordé pour les soins de L’Oréal qui s’intéressait au phénomène de la marque Le Petit Marseillais et de son expansion sur le marché des shampoings (ils vendent plus que Fructis…). Moi, j’en suis encore à regarder la bouche ouverte l’ensemble des produits avec un air abruti. Le rapport avec mon protocole beauté pour les cheveux ? J’y viens, j’y viens ne vous inquiéter pas. 
Je suis ressortie de cet évènement avec mon petit sac tout rempli de produits Le Petit Marseillais prête à tester le tout chez moi pour les présenter par la suite.
Il s’avère qu’en ce moment, je suis stressée (et pas qu’un peu) et il faut que je suive le rythme soutenu du Master que je suis et, la santé de mes cheveux s’en ressentent : ils regraissent vite, sont plats… Bref, c’est pas la panade totale quoi. J’ai donc fait mon petit marché pour vous proposer mon petit pRotocole beauté des cheveux à moi :

Have you seen the number of ranges proposed by Le Petit Marseillais ? Did you know it ? Sophie from (dé)maquillages, admitted to me that she knew this fact having approached it for the care L’Oréal which was interested in the phenomenon of  Le Petit Marseillais and its expansion on the shampooes’ market (they sell more than Fructis). I am still there looking with an opened mouth all the products with a dulled air. The relationship with my beauty protocol for hair ? I will come to the point, don’t worry about it.

I went out from this event with my small bag tuck of Le Petit Marseillais  products in order to test the whole afterward.

It turns out that at the moment, I am put under stress (and not just a little bit) and I have to follow the steady rhythm of my Master’s degree and, the health of my hair feel the effects of it : they regrease fast, are flat… In brief, it is not that great. I thus made my small market to propose you my small beauty protocol of hair  :

Comme je vous l’ai dit, en ce moment, avec le stress, j’ai tendance à avoir des cheveux qui regraissent trop vite, j’ai donc choisi d’utiliser la gamme à l’argile blanche et au lait de jasmin et, comme rien n’est trop bon pour mes cheveux, j’ai choisi d’appliquer quasi quotidiennement (c’est pas bon non plus de trop laver ses cheveux) le shampoing, l’après-shampoing et le masque (pour ce dernier, préférer une utilisation hebdomadaire ou bi-hebdomadaire).
Pourquoi prendre un shampoing et un après-shampoing ? Parce que le shampoing va véritablement faire sorte que vos cheveux ne regraissent pas donc, à lui seul, il va les rendre quelque peu sec, ce qui n’est pas vraiment l’effet recherché, vous êtes d’accord. L’après-shampoing, va venir hydrater vos cheveux pour  justement éviter cet effet « sec » et donc les nourrir.
Quant au masque, il s’agit d’un confort d’utilisation plus qu’un véritable soin nécessaire mais, je vous avoue que, une fois que je m’y suis mise, impossible de m’arrêter de l’appliquer tellement mes cheveux était d’une douceur par la suite…

Mais là, si vous avez bien observé les photos, vous vous demandez à quoi servent alors le zeste démêlant, au jasmin et pamplemousse, la crème de soins sans rinçage au karité et au miel et le zeste brillance à la figue et fleur de coton ?  Ça, c’est parce que mon rituel beauté à moi n’est pas terminé… (ce qui explique généralement pourquoi je passe des heures dans la salle de bain).

Le zeste démêlant et le zeste brillant peuvent être utilisés sur cheveux mouillés : vous en appliquez généreusement sur vos cheveux avant de les recouvrir d’une serviette chaude pendant un certain temps. Non seulement vos cheveux seront démêlés, mais, au séchage, ils seront magnifiques puisque vous avez rajouté cette petite touche de brillance. Pas mal non ?

Quant à la crème de soins sans rinçage, réservez-la pour une application nocturne (moi, c’est ce que je fais du moins). Après avoir bien brossé vos cheveux, ce qui va retirer les particules qu’ils ont attrapez pendant la journée, comme la pollution par exemple, ou encore, le pollen, vous appliquez ce soin sur la pointe de vos cheveux, ce qui va les nourrir profondément. Pas besoin de rincer, ce qui rend ce produit génial. Le matin, vous vous retrouvez avec des pointes bien hydratées, ce qui diffère l’apparition des fourches que l’on déteste.

As I told you, at the moment, with the stress, I tend to have hair which regrease too fast, I thus chose to use the range in the white clay and jasmine’s milk and, as nothing is too good for my hair, I chose to apply it almost daily (it is not good either to wash too much the hair) : the shampoo, the conditioner and the mask (for this last one, prefer a weekly or twice-weekly use). 

Why do I take a shampoo and a conditioner ? Because the shampoo is really going to make kind that your hair do not thus regrease, by itself, it is going to return them a little dry, what is not really the researched effect, you agree. The conditioner, is going to come to hydrate your hair to avoid exactly this « dry » effect and thus feed them.

As for the mask, it is about a user-friendliness more than a real necessary care but, I admit that, when I put myself into, impossible to stop applying it so my hair was only sweetness afterward…
But there, if you observed well photos, you wonder what are then the use of the combing out zest, with the jasmine and the grapefruit, care cream without rinsing with shea-tree and honey and the shinning zest with fig and the cotton flower? That, it is because my beauty rite is not ended (that explains generally why I spend hours in the bathroom).


The combing out zest and the brilliant zest can be used on wet hair : you apply it generously to your hair before covering them with a warm towel for a while. Not only your hair will be combled out, but, after drying them, they will be magnificent because you added this small shinning touch. Not bad isn’t it ?

As for the cream care without rinsing, reserve it for a night-application (I, it is what I make at least). Having brushed well your hair, what is going to remove the particles which they have catch during the day, as the pollution for example, or still, the pollen, you apply this care to the point of your hair, what is going to feed them profoundly. Not need to rinse, what make this product fabulous. In the morning, you’ll find with well hydrated points, what postpones the appearance of the forks which we hate.
Et vous, quel est votre secret pour de beaux cheveux ? 
And you, what is your secret for beautiful hair? 

A la recherche de la beauté…

Vous vous souvenez qu’il y a quelques temps, je vous proposais de participer aux Ateliers Erborian en ma présence. Après quelques péripéties dues essentiellement aux grèves, l’évènement a pu avoir lieu mercredi dernier, au siège de la marque franco-coréenne Erborian et en compagnie de toute son équipe. Seules les plus téméraires ont osé braver les grèves et son parvenues jusqu’à nous pour participer à cet évènement quelque peu particuliers. 
Je vais donc vous relater le cours de cette soirée et son contenu. 
18H30 : nous avons fini de préparer les lieux pour recevoir nos invités d’un soir. 

19H : les premières participantes arrivent et certaines d’entre elles repartent en s’excusant car elles ont trop peur de ne pas pouvoir rentrer chez elles avec ces grèves.

19H30 : On commence par une présentation des participantes. Malgré le fait que l’on ne soit pas nombreuses, l’ambiance est au beau fixe. C’est à mon tour de parler et de vous présenter ce que je sais de la beauté coréenne à travers ses égéries…

La perfection coréenne…
Il faut savoir qu’en Corée il existe des critères de beauté déterminant ainsi le niveau de perfection, qui sont donc : cette pâleur conférant à l’ivoire (signe de pureté), des poches situées en dessous des yeux (certaines d’entre elles passent même par la chirurgie esthétique pour en obtenir) un visage d’un ovale parfait et leurs mains aussi grandes que leurs visages, doublées d’une manucure impeccable (en même temps, vu le prix d’une manucure là-bas, vous n’avez aucunes excuses pour ne pas y aller…). Toutes sont minces, caractéristique issu d’un culte du corps omniprésent en Corée (avec, notamment, ces parcs de sport en plein air et ses longues voies qui permettent aux joggers et amoureux du cyclisme de pratiquer leur sport en toute liberté) complété par des jambes fuselées (aux Etats-Unis, certaines parlent alors de « sausage legs »).
Le meilleur exemple reste Shin Se Kyung, considérée comme étant la plus belle femme coréenne.

Le culte de l’esthétisme…

Il existe en Corée un culte de l’esthétisme tel que, si on arrive pas à correspondre aux critères de beauté grâce aux produits de beauté ainsi qu’au rituel coréen, on passe systématiquement par la chirurgie esthétique. Beaucoup d’actrices, d’idols (membres d’un groupe) ou de chanteuses sont passées au moins une fois sur la table. Si beaucoup d’entre elles se laissent aller à la chirurgie esthétique, ce n’est pas une chose dont elles parlent facilement car le revers de la médaille (et il y en a bien un), c’est de ne plus être considérée comme une femme par les coréens. Il faut avouer que cela relève quelque peu de l’hypocrisie… 
La seule actrice, à ma connaissance, qui a avoué être passée sous le coup du bistouri pour les besoins d’un film est Kim Ah Jong (aka Kang Hanna dans 200 Pounds Beauty).

« Eugene’s beauty secrets » book


Les tendances beauté … 

Les tendances beauté sont lancées par les actrices, idols ou chanteuses lorsqu’elles « révèlent » au grand public leurs secrets de beauté. C’est ainsi que la BB Cream est rentrée dans le monde de la beauté coréenne car cette crème serait très utilisée dans le milieu artistique.

La beauté est donc un sujet qui fait vendre et les égéries des marques y sont essentiellement pour quelque chose… 

les membres du groupe 2NE1 (YG Entertainment) pour Etude House
Kim Hyun Joong pour The Face Shop
Kim Tae Hee pour HERA
Rain pour Nature Republic

Pourquoi cette addiction à la beauté ?

Je crois que la plus simple manière de répondre à cette question est de dire « si vous n’êtes pas belle, vous ne vous mariez pas« . La beauté est représentatif en quelque sorte d’un futur espéré et prospère : c’est un pas vers le mariage et une vie stable.
Attention ! Cela ne signifie pas pour autant qu’elles arrêtent d’être belles une fois mariées. Elles continueront toute leur vie à pratiquer des gestes de beauté connues d’elles seules et conduisant à rester, au minimum, 1h dans la salle de bain. En revanche, elles abandonneront le côté « mode » et « carrière » pour se consacrer à leur vie de famille.

Comment faire pour adopter des gestes de beauté coréens ? 

Deux solutions s’offrent à vous : soit vous vous immergez dans la culture coréenne, que ce soit en débarquant à Seoul ou en vous trouvant une correspondante coréenne qui veuillent bien vous livrer ses secrets de beauté, soit vous vous rendez au magasin de beauté le plus proche vous proposant les produits Erborian qui sont les produits les plus approchant que l’on puisse trouver en France, et adapter à notre peau de pauvres européennes que nous sommes… 

C’est à vous de choisir… 

Yoon, membre de l’équipe Erborian et coréenne nous explique comment éviter d’avoir des cernes avec de simples points de pression…

22H : la soirée se finit et chacune se dépêche de rentrer car il ne faut pas oublier que nous étions en temps de grève et que, parfois, il est difficile d’attraper son train. Un peu comme moi jeudi soir en revenant de la soirée Helena Rubinstein. Mais ça, c’est une autre histoire ….

Et vous, quel rituel beauté adoptez-vous ?